Wiki Bayonetta
Advertisement

Virga est un modèle d’homonculus de combat de Bayonetta 3, assigné au rôle unique d’Unité à haute versatilité, dont il est le seul représentant.

Description[]

« Un modèle d'homonculus géant au corps segmenté.

Possédant une tête à chaque extrémité du corps, il est difficile de différencier l’avant de l’arrière de cette créature. Cette particularité physique lui permet de suivre sans effort les déplacements de sa cible, même si celle-ci change brusquement de direction.

Les multiples pattes qui soutiennent son corps massif infligent des dégâts quand il se déplace, et il peut même marcher sur les murs grâce aux ventouses dont elles sont pourvues.

En plus d’employer la force brute pour attaquer, il peut tirer des faisceaux lumineux avec ses pattes, cracher du feu et même lancer depuis son dos des missiles ressemblant au modèle Stratus. Tout cet arsenal le rend difficile à approcher, et donc à vaincre. »

Capacités[]

Virga est un mini-boss très grand, aussi bien en terme de hauteur que de largeur, le rendant ainsi relativement facile à toucher. Ses attaques sont en revanche puissantes et peuvent surprendre lorsqu’on ne les voit pas venir ; en outre, Virga est très mobile, pouvant se déplacer sur les murs ou en courant sur le sol, infligeant des dégâts et éjectant tous ceux qu’il piétine. Mais même sans bouger, Virga a, à la manière de l’ange Sapientia, une batterie d’artillerie intégrée sur chaque segment de son corps, comme des rayons sur ses pattes, des lance-missiles sur son dos ou un souffle de feu au fond de ses gueules.

Les missiles tirés par Virga sont autoguidés, les rendant quasi inévitables, mais sont aussi tirés en masse, rendant ainsi plusieurs esquives nécessaires pour échapper à tous les tirs. Un signal visuel important pour différencier quand le pas lourd de Virga agit comme une attaque est quand son œil vire au rouge, et que sa démarche évoque des sautillements plutôt qu’une marche.

Anecdotes[]

  • La virga est un phénomène météorologique qui se manifeste comme une sorte de rideau de pluie en suspension dans l’air, parfois accrochée au-dessous d’un nuage. La virga peut aussi se trouver au milieu d’un Cavum (un trou bien délimité dans un nuage), donnant ainsi lieu à un « Trou de virga »[1].
  • L’apparence du visage de Virga s’inspire du lion chinois, une créature du folklore chinois dont la morsure porterait chance. Cela est renforcé par le fait que sa première rencontre a lieu à Qin Lan, univers alternatif inspiré de la Chine impériale, et que sa démarche de course ressemble à la danse du lion, une tradition des parades du Nouvel an chinois.

Noms dans d'autres langues[]

Langue
Nom
Traduction
Drapeaujapon Japonais ビルガ
Biruga
-
Drapeaufrance Français Virga
-
DrapeauRU Anglais Virga
-
Drapeauallemagne Allemand Virga
-
Drapeauitalie Italien Virga
-
Drapeauespagne Espagnol Virga
-
Drapeaurussie Russe Вирга
Virga
-
Drapeauchine Chinois
(simplifié)
维尔迦
Wéi'ěrjiā
-
Drapeautaiwan Chinois
(traditionnel)
維爾迦
Wéi'ěrjiā
-
Drapeaucoréesud Coréen 비르가
Bireuga
-

Galerie[]

Références[]

  1. Atlas international des nuages, Organisation Météorologique Mondiale
Advertisement