Wiki Bayonetta
Advertisement
PlaceVigrid-Bayo1

Une place de la vieille ville de Vigrid.

Vigrid est une ville d'Europe où prend place l'intrigue du premier Bayonetta ainsi qu'un arc du deuxième.

Vigrid, en plus de sa vieille ville où sommeillent de nombreux souvenirs des Sorcières de l'Umbra et des Sages de Lumen, comporte également de nombreux bâtiments et lieux annexes où résidaient autrefois les deux clans. Vigrid est en outre renommée pour être particulièrement militarisée, grâce au siège de l'immense firme Ithavoll qui s'y situe.

Aperçu[]

L'architecture de la vieille ville de Vigrid est très traditionnelle, s'inspirant de l'architecture espagnole. Cette traditionnalité se retrouve même dans l'accoutrement de ses habitants, qui portent tous une soutane religieuse. Dans les Carnets d'Antonio, il est expliqué que la ville est virtuellement isolée du reste du monde, bordée par de larges montagnes d'un côté et de la mer de l'autre, expliquant l'ultra-traditionnalisme de la communauté.

Antonio y explique également que les modalités d'accès à la ville sont extrêmement strictes ; le voyageur doit posséder un visa en permanence sur soi, et avoir l'autorisation officielle de l'administration de la ville, après un contrôle draconien de son dossier. De même, une fois descendu du train, le voyageur est contrôlé à nouveau par les autorités, qui s'avèrent être des soldats particulièrement armés pour une si petite ville.

Autour de Vigrid se situent de nombreux lieux construits par les clans de l'Umbra et de Lumen il y a plus de 500 ans. Sont éparpillés dans ces lieux plusieurs portes vers le Paradis, qui abritent des versions angéliques des lieux où elles sont placées.

La ville héberge également le siège du conglomérat d'Ithavoll, une grande entreprise de développement technologique dont le PDG prétend être un descendant des Sages de Lumen. Ce siège est situé sur l'Isla del Sol, une large île artificielle qui prouve l'avancée fulgurante d'Ithavoll sur les autres pays du monde. La plupart des investissements reviennent en revanche au secteur militaire, comme cela est vu avec les avions de transport Walkyrie ou le système de défense Gjallarhorn, des immeubles démesurés largement armés de batteries de missiles.

Lieux notables[]

  • Gare centrale : le seul lien qu'a Vigrid vers le monde extérieur. Autrefois un sanctuaire, il renferme un passage secret vers la vieille ville que seuls les Umbra et les Lumens peuvent révéler.
  • Vieille ville : comporte de nombreuses places et ruelles, dont un tramway. Une ancienne église s'y trouve également.
  • Catacombes : les sous-sols du quartier historique, qui consistent en de larges grottes remplies de lave en fusion.
  • Colisée : un lieu érigé en l'honneur de la Vertu Cardinale de Courage, Fortitudo.
  • Terrain d'entraînement de l'Umbra : lieu où les sorcières de l'Umbra s'entraînaient aux techniques des Arts obscurs, telles que l'Envoûtement, les Incantations, ou la Voie des sorcières.
  • Les grandes statues du Sage et de la Sorcière : lieu-frontière entre les territoires des deux clans, où des rencontres exceptionnelles étaient tenues. La statue de la sorcière est empalée par une lance qui symbolise la déclaration de guerre par un sage de Lumen.
  • Ruines : une ancienne allée commerciale désafectée, où se trouve une porte du Paradis.
  • Base aérienne : là d'où décollent les avions militaires Walkyrie.
  • Route 666 : une autoroute longue de plus de 40 000km menant à l'Isla del Sol.
  • Isla del Sol : la grande île artificielle située au large de la vieille ville, siège d'Ithavoll.
  • Grotte souterraine : une caverne de lave donnant un accès secret vers une salle de conseil de l'Umbra.
  • Tour de l'horloge de l'Umbra : le monument du clan de l'Umbra, détruit durant les chasses aux sorcières.

Références[]

Le lieu fait de nombreux clins d'œil à la mythologie nordique :

  • Le nom de la ville s'inspire de Vígríd, le nom de la plaine où se déroulera l'affront final du Ragnarök entre les dieux et les guerriers du Walhalla contre l'armée du géant de feu Surt.
  • La tour Jörmungand, qui permet d'escalader au sommet de la grande statue de sorcière, porte le nom du serpent-monde, dont le corps est suffisamment long pour entourer la Terre.
  • Les équipements militaires de Vigrid (Walkyrie et Gjallarhorn), portent respectivement le nom de femmes guerrières au service du dieu Odin, ainsi que le nom de la corne de brume qui annoncera le début du Ragnarök.
  • Ithavoll référence un lieu qui abrite l'ancienne cité d'Ásgard.

Anecdotes[]

  • Vigrid possède des phrases écrites en alphabet angélique à certains endroits :
    • Sur le quai de la gare sont retranscrits les noms de plusieurs gares ferroviaires japonaises (de haut en bas : OOWADA, SAMITAGAWA, IKEBE, HANEO, TAJIMA, KURODA, TAWARAMOTO, IWAMI, YAMAZAKI, KOMENOKI, HIRAHATA, SAIDAIJI).
    • Le col des portails d'Alfheim laisse lire « HEAVENS RADIANCE OUTSHINES ALL » (L'éclat du Paradis éclipse tout).
    • Sur l'Isla del Sol, au sommet du bâtiment d'Ithavoll :
      • Sur le bureau de Balder : « GOD REVIVES ME FROM AMONG THE DEAD » (Dieu me ressuscite d'entre les morts).
      • Sur les grands cerceaux entourant le bureau : « HERE IS WHERE WE BECOME ONE » (C'est ici que nous devenons un).
      • Sur les cerceaux simples entourant le bureau : « HERE IS WHERE REALITIES MEET » (C'est ici que les Réalités se rencontrent).

Noms dans d'autres langues[]

Langue
Nom
Traduction
Drapeaujapon Japonais ヴィグリッド
Viguriddo
-
Drapeaufrance Français Vigrid
-
DrapeauRU Anglais Vigrid
-
Drapeauallemagne Allemand Vigrid
-
Drapeauitalie Italien Vigrid
-
Drapeauespagne Espagnol Vigrid
-
Drapeaurussie Russe Вигрид
Vigrid
-
Drapeauchine Chinois
(simplifié)
维格利德
Wéigélìdé
-
Drapeautaiwan Chinois
(traditionnel)
維格利德
Wéigélìdé
-
Drapeaucoréesud Coréen 비그리드
Bigeurideu
-
Advertisement