Wiki Bayonetta
Advertisement

Al Fine (de l’italien, signifiant « À la fin ») est un des thèmes principaux de Bayonetta 3, avec la reprise exclusive de Moonlight Serenade.

Al Fine est une des musiques de combat de Bayonetta 3 aux côtés de Moonlight Serenade. Lors de l’épilogue et des crédits de fin du jeu, une version alternative de la chanson, nommée We Are As One, est également jouée.

Piste audio[]

Paroles[]

Awoken by whispers of destiny,
I reach for you as you're calling out my name,
Longing for your touch to bring me back to life
Only you can save me, rekindle this flame.

A hundred miles away I hear your heart,
It beats for me, we can never be apart,
This is the time I knew,
I knew you could be the only one to save me,
(We are one, fate has come now)
Come and take away darkness,
(In this great moment)

I know you'll miss me when I'm gone,
(Magic surrounds you)
Save your tears, this is where we belong,
(Our, our love is true!)

My desire, my Achilles' heel,
You've tamed this cursed beast,
The sorrow released.

I spread my wings,
We will fly into faraway galaxies just you and I
And when this ends
Hold on tight to our memories
Don't let them end.

I fall weak,
(Like stars)
I tremble to speak,
(We glow)
As I take my last breaths, I'm the happiest
(Shine on, shine on)
I've ever been,
Ocean blue, I look into your eyes,
(Trust, we are here now)
I know that you will be here, by my side,
(There's no one else but you)
My Cheshire

Réveillée par le murmure de l’avenir,
Je viens à toi qui m’appelle,
Attendant ta caresse pour me ressusciter,
Toi seul peux me sauver, raviver cette flamme.

J’entends ton cœur à des centaines de kilomètres,
C’est pour moi qu’il bat, sans qu’on puisse se séparer,
Ça arriverait, je le savais,
Je savais que tu étais le seul à pouvoir me sauver,
(Nous ne sommes qu’un, l’avenir approche)
Viens et abandonne les ténèbres,
(C’est le moment fatidique)

Je vais te manquer et je le sais,
(La magie t’enveloppe)
Ne pleure pas, tu es chez toi,
(C’est un vrai amour)

Mon souhait, mon talon d’Achille,
Tu as soulagé cette bête sombre,
Et l’as libérée des tourments.

Je prends mon envol,
Nous volerons, toi et moi, aux confins de l’univers
Et ceci fait
Chéris nos souvenirs
Pour qu’ils vivent à jamais.

Faible, je chute,
(Telle une comète)
Je tremble en parlant,
(On brille)
Dans mon dernier souffle, je ne peux être plus heureuse
(Rayonne, rayonne)
Que je l’aie été,
Je te regarde dans les yeux,
(Aie confiance, nous sommes chez nous)
Je sais que tu seras ici à mes côtés,
(Il n’existe personne d’autre que toi)
Mon Chouchou

Advertisement