Wiki Bayonetta
Advertisement

Stratocumulus est un modèle d'homonculus colossal de Bayonetta 3, servant de boss majeur du troisième monde parallèle visité par Bayonetta. Il constitue la forme finale des jumeaux Cirrostratus et Cirrocumulus.

Description[]

« Ce formidable modèle d’homonculus est postérieur à la création du Cirrocumulus et et du Cirrostratus et s’inscrit dans la volonté de Singularity de recréer certaines divinités en s’inspirant de textes anciens.

À la différence des autres modèles d’homonculus dont l’aspect s’inspire de formes de vie existantes pour des raisons pratiques, Singularity a donné au Stratocumulus l’apparence que prendrait selon lui un dieu malveillant.

Ce modèle intègre les noyaux du Cirrostratus et du Cirrocumulus, la fusion de de ces deux noyaux ainsi que l’absorption de l’énergie d’une Arch-Ève ayant permis son activation.

Les quatre bras tentaculaires du Stratocumulus se terminent par des têtes de serpent pouvant aussi bien mordre que cracher du feu ou tirer des rayons laser, lui permettant d’attaquer à n’importe quelle distance. Ses deux noyaux énergétiques, situés respectivement dans sa tête et sur son abdomen, peuvent sembler vulnérables, mais il est capable de générer une puissante barrière pour protéger l’un d’entre eux, en fonction des attaques qu’il subit. »

Capacités[]

Stratocumulus est un boss de taille démesurée, et aux attaques et aux mouvements lourds. Son point faible principal est un noyau en forme de lotus situé sur son dos, protégé lui-même par deux autres noyaux sur sa tête et sur son abdomen. Il fait ainsi face à Phantom, forme ultime de Phantasmaraneae, pour le combat terrestre, et à Malphas pour le combat aérien.

Affrontant des démons, sa puissance offensive n’est ainsi pas significative, mais chaque attaque réussie réduit la durée pendant laquelle Phantom peut maintenir sa forme, avant qu’elle ne finisse dévorée par ses propres flammes. Lorsqu’il est suffisamment affaibli, Stratocumulus s’effondre au sol, et ses têtes de serpent deviennent une passerelle vers le noyau vital sur son dos.

Les attaques de Stratocumulus sont centrées sur ses têtes de serpent, qui s’approchent lentement de leurs cibles avant de mordre ou de cracher des boules ou des flots de flammes bleues. Pour la défense, Stratocumulus génère une barrière sur un de ses deux noyaux pour se protéger des assauts aériens ou terrestres, mais est aussi capable de créer une bourrasque qui repousse son ennemi loin de lui.

Ses options offensives et défensives, combinées au compte à rebours qui s’impose à Phantom, donnent par conséquent à son combat une dimension de combat à l’usure.

Étymologie[]

  • En météorologie, les Stratocumulus sont de grands nuages en banc ou en nappe, dont l’aspect varie entre des formes de galets ou de rouleau non fibreux, pouvant parfois être soudés ou non. On peut généralement en apercevoir lorsque les nuages de pluie se dissipent[1].

Noms dans d'autres langues[]

Langue
Nom
Traduction
Drapeaujapon Japonais ストラトキュムラス
Sutoratokyumurasu
-
Drapeaufrance Français Stratocumulus
-
DrapeauRU Anglais Stratocumulus
-
Drapeauallemagne Allemand Stratocumulus
-
Drapeauitalie Italien Stratocumulus
-
Drapeauespagne Espagnol Stratocumulus
-
Drapeaurussie Russe Стратокумулюс
Stratokoumoulyous
-
Drapeauchine Chinois
(simplifié)
史特托库姆路斯
Shǐtètuōkùmǔlùsī
-
Drapeautaiwan Chinois
(traditionnel)
史特托庫姆路斯
Shǐtètuōkùmǔlùsī
-
Drapeaucoréesud Coréen 스트라토쿠물루스
Seuteuratokumulluseu
-

Galerie[]

Références[]

  1. Atlas International des Nuages, Organisation Météorologique Mondiale
Advertisement