Wiki Bayonetta
Advertisement
ArrivéeQinlan Bayo3

Qin Lan (en chinois simplifié 秦兰, et traditionnel 秦蘭, Qín Lán, « L’Orchidée de la dynastie Qin ») est un des lieux-clés de Bayonetta 3, constituant le deuxième univers parallèle visité par Bayonetta. Ce monde est par ailleurs le monde d'origine de son homologue Bayonetta β2, une générale de l'armée forte de ses victoires grâce à son démon, le train de guerre Gouon.

Aperçu[]

Qin Lan, comme son nom l'indique, se situe à l'époque de la première dynastie impériale de Chine, celle des Qin. En revanche, contrairement à Tokyo et Paris, deux autres univers parallèles reproduisant fidèlement des lieux-clés de leur version « réelle », Qin Lan est une contrée davantage fictive, ne reproduisant pas directement un paysage de Chine.

La contrée est reconnaissable à ses immenses falaises, mais tout particulièrement aux innombrables étendues de lave en fusion qui s'y écoulent, ainsi qu'au volcan actif qui la surplombe. L'architecture de Qin Lan se calque sur l'architecture traditionnelle chinoise, étant composée de nombreux temples, tours et pagodes en bois sombre, aux toits relevés en courbe. En outre, l'ensemble des bâtiments se tient sur une longue muraille de pierre, référence à la Grande Muraille de Chine, dont des filets de lave dessinent des motifs ornementaux sur sa surface.

De part et d'autre de la muraille se dressent d'immenses catapultes en forme de dragon, abaissées par le poids d'un seau de lave et projetant des boulets enflammés. Des statues de guerriers en armure tenant une lance sont également disposées dans les camps d'entraînement ou encore à l'entrée des bâtiments.

Les montagnes de Qin Lan se distinguent également par leur forme atypique en forme de cône allongé au pic arrondi, ainsi qu'à leur taille ; ainsi, le sommet de certaines montagnes dépasse les nuages, laissant alors une vue sur une mer infinie de nuages, ainsi qu'à un ciel bleu contrastant avec le ciel de feu de la surface.

Lieux notables[]

  • Xi Chang An (西长安 / 西長安, Xī Cháng'ān ; « Chang’An de l’Ouest ») : le départ de la muraille de Qin Lan, où nombre de guerriers se battent sans merci contre l'invasion des homonculus. Une immense cour d'entraînement, nommée la « Place du héros », rend hommage à la générale Bayonetta β2 qui y a sauvé ses hommes du Virga. À son point le plus élevé se trouve également le Temple du dragon, érigé en amont d'un imposant contrefort servant de résidence.
  • Shuang Cha Ling (双叉岭 / 雙叉嶺, Shuāng Chā Lǐng ; « Massif des embranchements jumeaux ») : une annexe de la muraille caractérisée par ses édifices à bord de falaise. Au bout se trouve une pagode à trois étages nommée la « Tour aveugle », donnant sur une large place où se dresse une statue de guerrier.
  • Liang Jie Shan (两界山 / 兩界山, Liǎng Jiè Shān ; « Montagne des deux contrées ») : la fin de la muraille, attaquée par l'homonculus Pyrocumulus. Par-delà son temple se dressent les montagnes les plus hautes de Qin Lan, donnant accès à un nouveau paysage au-dessus des nuages. L'une d'entre elles est estampillée d'une calligraphie, en face de laquelle Arch-Pyrocumulus, forme finale de Pyrocumulus, est enseveli.

Babioles trouvables[]

Nom Prix et localisation Description
Magnetcatap-Babiole Bayo3
Magnet catapulte

1000 halos
Chapitre 4, Verset 6

« Ce magnet fabriqué par Rodin à partir de matériaux de rebut représente une catapulte en forme de dragon qu'il a vue au cours de ses voyages.

Dans le souci du détail, la réplique est articulée de la même façon que le modèle original, mais elle n'a pas plus d'utilité que n'importe quel magnet. »
Figurineguerrier-Babiole Bayo3
Figurine de guerrier

1600 halos
Chapitre 5, Verset 8

« Cette babiole représente des statues de guerriers géante que Rodin a vues quelque part au cours de ses voyages et qui l'ont tant impressionné qu'il a décidé d'en faire une réplique.

Il n'en a qu'une à vendre, mais il lui a fallu un millier d'essais avant de parvenir à ce résultat. »
Lavismystique-Babiole Bayo3
Lavis mystique

2400 halos
Chapitre 6, Verset 6

« Rodin a reçu cette œuvre des mains d'un mystique vivant sur une montagne qu'il a rencontré au cours de ses voyages.

Comme il l'appréciait, Rodin l'a gardée accrochée dans sa boutique un certain temps, mais sentant une étrange présence en émaner, il a fini par la glisser au milieu des autres objets qu'il vend. »

Références[]

Le monde de Qin Lan fait de nombreuses références à la culture chinoise :

  • Chang An est l'ancien nom de l'actuelle ville de Xi'an, qui était autrefois une capitale de la Chine impériale.
  • Virga, un des premiers homonculus qui y est rencontré, possède l'apparence d'un lion chinois, une créature folklorique dont la morsure porterait chance. Également, sa démarche de course s'inspire de la danse du lion, une tradition des parades du Nouvel an Chinois.
  • Toutes les fortifications que traverse Bayonetta rendent hommage à la Grande Muraille, un des monuments nationaux de la Chine.
  • Le Temple du dragon pourrait être inspiré du design de la Porte du Midi de la Cité Interdite, à Pékin.
  • Le boss final de Qin Lan, Arch-Pyrocumulus, fait également écho au Roi Singe Sūn Wùkōng, personnage d'un classique de la littérature chinoise, La Pérégrination vers l'Ouest.
    • Visuellement parlant, Arch-Pyrocumulus a l'apparence d'un simien, tandis qu'il est également capable d'utiliser un bâton s'étendant à l'infini et de se déplacer sur un nuage volant.
    • Tout comme Sūn Wùkōng, Arch-Pyrocumulus peut créer des clones de lui-même à partir de ses poils.
    • Pyrocumulus tombant dans la lave fait référence aux 49 jours passés par Sūn Wùkōng dans le four divin de Lao Tzeu, tandis que la fin d'Arch-Pyrocumulus reflète celle de Sūn Wùkōng, qui est enseveli sous une montagne après avoir tenté de se rebeller contre Bouddha.

Noms dans d'autres langues[]

Langue
Nom
Traduction
Drapeaujapon Japonais 秦蘭
Hata Ran
L'Orchidée des Qin
Drapeaufrance Français Qin Lan L'Orchidée des Qin
DrapeauRU Anglais Qin Lan L'Orchidée des Qin
Drapeauallemagne Allemand Qin Lan L'Orchidée des Qin
Drapeauitalie Italien Qin Lan L'Orchidée des Qin
Drapeauespagne Espagnol Qin Lan L'Orchidée des Qin
Drapeaurussie Russe Цинь Лань
Tsin' Lan'
L'Orchidée des Qin
Drapeauchine Chinois
(simplifié)
秦兰
Qín Lán
L'Orchidée des Qin
Drapeautaiwan Chinois
(traditionnel)
秦蘭
Qín Lán
L'Orchidée des Qin
Drapeaucoréesud Coréen 진란
Jin Ran
L'Orchidée des Qin
Advertisement