Wiki Bayonetta
Advertisement
PlaceNoatun-Bayo2

Les quais de Noatun

Noatun est le lieu central de l’intrigue de Bayonetta 2, où s’y déroule la première moitié des chapitres.

Noatun est une ville qui se situe au pied de la montagne sacrée Fimbulventr, trône du Dieu du Chaos Aesir. Le culte d’Aesir y est encore omniprésent à ce jour, tout comme les légendes et les histoires surnaturelles qui lui sont liées. La ville est particulièrement marquée par la présence d’eau, qui tapissent les rues ou les dallages par fines couches, et qui décorent les monuments au travers d’aqueducs.

Aperçu[]

Noatun est une ville très colorée de style méditerranéen, avec des maisons en brique disposées dans des rues piétonnes et étroites. Elle s'inspire de l'architecture d'Italie. De grandes places sont dédiées à des monuments ou lieux de culte du dieu Aesir, se tenant face à un immense lac décoré de structures en pierre servant de place. L’eau qui se trouve près de ces églises est par ailleurs, dans les coutumes, considérée comme bénie et purificatrice.

La végétation est très présente sur les lieux collectifs, avec de grands parterres d’herbe ou de fleurs, ou encore sur les monuments qui en sont naturellement recouverts. Outre l’aspect esthétique, Noatun est le théâtre de nombreux phénomènes surnaturels nommés les « rémanences temporelles » : à plusieurs endroits épars se trouvent des émanations d’énergie chaotique, qui contiennent l’intégralité d’un souvenir d’Aesir lorsqu’il veillait sur le monde. Ce souvenir peut se matérialiser localement dans la réalité, étant ainsi capable de restaurer une zone à son état originel, voire de reproduire des catastrophes naturelles qui s’y sont autrefois tenues.

La montagne Fimbulventr est vénérée comme le dieu Aesir non seulement car elle était son trône, mais également car personne n’est capable de la franchir encore aujourd’hui. Cela renforce ainsi la croyance des habitants locaux, selon laquelle leur Dieu veille encore sur eux.

Lieux notables[]

  • Fimbulventr : la montagne sacrée, trône du Dieu du Chaos Aesir, qui y façonne l’histoire grâce à sa vision omnisciente.
    • Trône du souverain : le pic de la montagne accueille l’autel où Aesir observe la marche du destin. Un ciel cosmique forme une voûte tout autour.
  • Port : Le premier lieu où arrive Bayonetta. Derrière les quais se trouve une place marchande, ainsi qu’un étang et autel érigé en l'honneur d'Aesir.
  • Place de l’Église : un ancien lieu de culte aujourd’hui recouvert de végétation, qui constitue le lieu touristique majeur de Noatun.
  • Cathédrale aux cascades : un gigantesque édifice contenant un mécanisme magique, permettant de se rendre au sommet de la montagne.
    • Pont vers les cieux : le pont qui relie la cathédrale aux cascades au trône d’Aesir, qui longe la montagne d’une seule traite. Aesir l’a cependant démantelé pour que personne ne s’approche de la montagne.
  • Lac Noatun : sous cet immense lac se trouve les ruines de l'oubli, lieu mystique où sont entreposés tous les souvenirs d’Aesir, y compris les Portes de l’Enfer, scellées. La créature Golem protège sa cité.

Références[]

  • Noatun (ou Nóatún) tire son nom de la cité du dieu nordique de la mer, Njörðr[1].
    • Dans la mythologie nordique, le Fimbulvetr (littéralement le « Grand hiver ») désigne une apocalypse de glace, étant une succession de trois hivers marqués d’un froid mordant, de chutes de neige abondantes et de vents violents glaciaux[2].

Noms dans d'autres langues[]

Langue
Nom
Traduction
Drapeaujapon Japonais ノアトゥーン
Noatūn
-
Drapeaufrance Français Noatun
-
DrapeauRU Anglais Noatun
-
Drapeauallemagne Allemand Nóatún
-
Drapeauitalie Italien Noatun
-
Drapeauespagne Espagnol Noatun
-
Drapeauchine Chinois
(simplifié)
诺欧通
Nuòōutōng
-
Drapeautaiwan Chinois
(traditionnel)
諾歐通
Nuòōutōng
-
Drapeaucoréesud Coréen 노아툰
Noatun
-

Sources[]

Advertisement