Wiki Bayonetta
Advertisement


« Que la grâce de Jubileus le Créateur déferle sur toutes ses créations ! »

— Balder apprêtant la résurrection de Jubileus, Bayonetta.

Jubileus, aussi connu sous le nom du Créateur, est une ange surpuissante classée au rang de déesse (Dea), présente exclusivement dans le premier Bayonetta, dont elle en est le boss final.

Son nom signifie « Jubilée » en latin.

Description[]

« Selon la mythologie, le vrai nom de Jubileus n'est composé que de syllabes impossibles à prononcer. C'est parce que les humains sont incapables de comprendre l'immensité de sa gloire, elle qui est l'incarnation parfaite de la Volonté divine.

L'humanité, liée au monde physique, a été contrainte de la décrire avec ses propres mots. On dit que le nom de Jubileus est dérivé de Jubilée, signifiant célébration. L'humanité a ainsi essayé de transformer la Volonté divine en un bonheur matériel en ressassant son nom.

Après les évènements cataclysmiques qui ont suivi le premier Armageddon, Jubileus a été obligée de retourner au Paradis, où elle a régné au sein de la Trinité des réalités, avant de sombrer dans un sommeil éternel.
C'est à partir de là que les forces de l'ombre et de la lumière commencèrent leur bataille sans fin pour l'hégémonie. La résurrection de Jubileus engendrera la réunification de la Trinité des réalités, répondant ainsi aux désirs des forces de la lumière et aux prières de ceux qui prient pour une intervention divine depuis des siècles. »

Capacités[]

Les pouvoirs divins de Jubileus lui permettent de tout créer à partir de rien, mais aussi de tout détruire ou encore même de fusionner la Trinité (Paradis, Enfer et Chaos) en un seul monde sur lequel elle règnerait. Cette capacité est tirée de la puissance des deux Yeux du Monde réunis.

En combat, et ce malgré la taille infiniment grande de la Déesse, les cibles à toucher sont les têtes situées au bout de ses cheveux dorés. Elle en possède sept au total, et chacune de ses têtes attaque de façon autonome ; elles sont ainsi capables de cracher des boules de feu ou de glace, ou encore de libérer un courant électrique dans le sol, qui se répandra sous forme d'éclairs sur le sol.

En parallèle de ses têtes, Jubileus peut tirer un grand rayon autoguidé, invoquer des sattelites en forme de tête, ou un oiseau de feu, qui viseront directement Bayonetta. Lorsque ses cheveux ne sont pas à portée, Jubileus attaque par une série de trois ou quatre coups de poing, ou crée des vortex spatio-temporels qui, s'ils touchent Bayonetta, la transformeront en enfant et l'empêchera momentanément d'agir, pendant que Jubileus en profitera pour la frapper.

Bayonetta[]

Jubileus est d'abord mentionnée par les quatre Vertus Cardinales (Fortitudo, Temperantia, Iustitia et Sapientia), chargées de reprendre l'Œil Gauche à Bayonetta pour ressusciter la Déesse. Lorsqu'ils sont vaincus, ils prononcent une malédiction à la sorcière (« Que la grâce de Jubileus le Créateur soit avec toi ») avant de se faire entraîner en Enfer.

ALERTE SPOILER : Les lignes qui suivent pourraient révéler des moments clés de l'intrigue.

La statue de Jubileus, représentant sa future enveloppe charnelle, est vue vers la fin du Chapitre XV, au milieu de la pièce avec les murs dorés. Elle n'a qu'une apparence humaine, et porte un orbe gigantesque décoré d'anges au-dessus de sa tête.

Au début du Chapitre XVI, Balder mentionne à Bayonetta qu'il a déclenché volontairement les chasses aux sorcières 500 ans plus tôt afin de dérober le trésor du clan de l'Umbra, l'Oeil gauche, dans le seul but de ressusciter Jubileus grâce à la puissance des deux Yeux, et recréer le monde en fusionnant la Trinité des réalités.

À la fin du chapitre, Balder est supposé tué par la sorcière, mais il se relève, enlève Bayonetta et s'enferme avec elle dans les yeux de la statue de Jubileus.

Lors de l'Épilogue, Jeanne monte sur la fusée de Jubileus, alors en pleine ascension pour le début du rituel, et parvient jusqu'à l'œil retenant Bayonetta prisonnière. Là-haut, elle arrache Bayonetta l'emprise de la statue et la réveille. Cependant, la résurrection de Jubileus s´enclenche, mais sans l'Œil gauche de l'Ombre, la balance des pouvoirs ne penche que du côté angélique, et la rend au passage incapable de fusionner la Trinité.

Pour voir le détail du combat, voir la page Épilogue - Requiem.

Bayonetta fait face à Jubileus seule. La sorcière triomphe en invoquant la reine de l'Enfer en personne Queen Sheba, avec les efforts combinés de Jeanne. Le démon surpasse la taille et la puissance de Jubileus, et lui assène un coup de poing surpuissant qui sépare l'âme de Jubileus de son corps. Son âme est vaporisée sur le Soleil, et son corps est détruit par les deux sorcières avant qu'il ne s'écrase sur Terre.

Fin du spoiler.

Anecdotes[]

  • Avec Fortitudo, Temperantia, Iustitia et Sapientia (et accessoirement le Golem), Jubileus est une des seules anges à porter un titre à part entière, indépendamment de son rang dans la hiérarchie angélique.
  • Une petite image de Jubileus est visible en bas à droite de l'illustration de Queen Sheba, dans le recueil des Démons de l'Enfer.

Autres apparitions[]

Bayonetta: Bloody Fate[]

Jubileus reprend son rôle de boss final dans cette adaptation animée du premier Bayonetta : sa résurrection est ainsi accomplie à la fin du film, après la réunion des deux Yeux du Monde de Balder et Bayonetta, ainsi que le sacrifice de plusieurs anges tels que Fortitudo. Jeanne s'interpose alors pour libérer Bayonetta, ce qui détruit la moitié du corps de la déesse.

Atqsadique-Jubil finaleBayoBF

Jubileus attachée à l'âne espagnol

Alors que Balder utilise ses pouvoirs pour restaurer Jubileus et en prendre directement le contrôle, les deux sorcières invoquent ensemble Queen Sheba, le Reine de l'Enfer. Après une rapide confrontation à travers le cosmos, Sheba jette et ligote Jubileus à un engin de torture, puis Jeanne offre son pistolet à la Reine pour lui permettre de brandir un gigantesque canon infernal. Balder est par la suite tué d'un tir à la tête par le rouge à lèvres de Bayonetta, et Jubileus vaporisée par le canon de Sheba.

Noms dans d'autres langues[]

Langue
Nom
Traduction
Drapeaujapon Japonais ヅュベレウス
主神
Jyubereusu
Shushin
Jubileus
La Divinité Suprême
Drapeaufrance Français Jubileus
Le Créateur
Jubilée
Le Créateur
DrapeauRU Anglais Jubileus
The Creator
Jubilée
La Créatrice
Drapeauallemagne Allemand Jubileus
Die Schöpferin
Jubilée
La Créatrice
Drapeauitalie Italien Jubileus
La Creatrice
Jubilée
La Créatrice
Drapeauespagne Espagnol Jubileus
La Creadora
Jubilée
La Créatrice
Drapeauchine Chinois
(simplifié)
裘贝蕾丝
主神
Qiúbèilěisī
Zhǔshén
Jubileus
La Divinité Suprême
Drapeautaiwan Chinois
(traditionnel)
裘貝蕾絲
主神
Qiúbèilěisī
Zhǔshén
Jubileus
La Divinité Suprême
Drapeaucoréesud Coréen 주빌레우스
우리의 주신
Jubilleuseu
Uriui Jusin
Jubileus
Notre Seigneur

Galerie[]

Advertisement