Wiki Bayonetta
Advertisement

Antonio Redgrave est un personnage secondaire apparu dans le premier Bayonetta. Journaliste indépendant, il est le père de Luka, à qui il a insufflé la passion de son métier, ainsi que l'auteur des carnets de notes éparpillés à travers Vigrid.

Histoire[]

Vingt ans avant les évènements du jeu, Antonio Redgrave était alors à Vigrid en pleine enquête sur les sorcières de l'Umbra. Pendant qu'il écrivait de nombreux carnets de notes à leur sujet, il a par la suite été repéré et embauché par le PDG d'Ithavoll Balder afin de retrouver sa fille. En revanche, Antonio a rapidement eu des doutes sur les intentions de Balder, qui affirmait être le dernier des sages de Lumen, et souhaitant mettre la main sur les Yeux du Monde pour ressusciter la déesse Jubileus et créer un nouvel univers.

Antonio a alors détourné temporairement son enquête vers le PDG, ce qui a fortement déplu ce dernier. C'est ainsi qu'un jour, alors que son jeune fils Luka l'accompagnait à son expédition, Antonio a découvert le cercueil renfermant la sorcière Bayonetta, la sortant alors de son sommeil séculaire. Peu après qu'elle s'est réveillée, Antonio a alors été sauvagement écartelé par une force invisible, sous les yeux de Luka. Bien que Luka pense durant des années que Bayonetta était responsable de la mort de son père, il apprendra finalement que c'est Balder qui a envoyé des anges, alors invisibles pour Luka, l'assassiner.

Bayonetta[]

Le nom d'Antonio n'est qu'essentiellement mentionné à travers ses carnets de notes, que Bayonetta peut récupérer tout au long de son aventure, mais aussi lors de dialogues avec Luka lorsqu'il se remémore les circonstances de la mort de son père.

Antonio n'est ainsi physiquement vu que lors de flashbacks, repassant les scènes de sa découverte du cercueil, puis de sa mort. Il n'est ainsi reconnaissable qu'à sa combinaison et son masque de plongée. Ces flashbacks se développent de plus en plus au fur et à mesure de la progression, et révèlent à Luka ce qui s'est vraiment passé ce jour-là.

C'est par exemple le cas dans le Chapitre XI, où Luka découvre que les forces invisibles sont en réalité les anges qu'il ne peut voir que grâce aux lunettes de la petite Cereza, ou lors de l'avant-dernier chapitre, où Balder revendique être à l'origine du meurtre.

Noms dans d'autres langues[]

Langue
Nom
Traduction
Drapeaujapon Japonais アントニオ レッドグレイブ
Antonio Reddogureibu
-
Drapeaufrance Français Antonio Redgrave
-
DrapeauRU Anglais Antonio Redgrave
-
Drapeauallemagne Allemand Antonio Redgrave
-
Drapeauitalie Italien Antonio Redgrave
-
Drapeauespagne Espagnol Antonio Redgrave
-
Drapeauchine Chinois
(simplifié)
安东尼奥・雷德古雷布
Āndōngníào Léidégǔléibù
-
Drapeautaiwan Chinois
(traditionnel)
安東尼奧・雷德格雷夫
Āndōngníào Léidégéléifū
-
Drapeaucoréesud Coréen 루카 레드그레이브
Antonio Redeugeureibeu
-

Galerie[]

Advertisement